Mon chat est traumatisé après une bagarre

Mon chat est traumatisé après une bagarre

Vous êtes propriétaire d’un chat et vous souhaitez savoir si celui-ci a vécu une expérience traumatisante ? Après une bagarre, un chat ou tout autre animal peut avoir subi à la fois des traumatismes physiques, mais aussi psychologiques. 


Nous allons dans cet article nous concentrer davantage sur les traumatismes psychologiques que physiques. Mais comment identifier que votre chat a subi un quelconque traumatisme à la suite d’une bagarre. Nous vous aidons à reconnaître les critères visibles d’un traumatisme psychologique qui impactent sa santé mentale.

Après s’être bagarré, mon chat a changé de comportement

Si vous connaissez bien votre chat et que vous repérez un changement de comportement de sa part, cela doit attirer votre attention. Certains changements sont plus courants que d’autres comme un changement de nutrition qui est le plus fréquent : votre chat refuse son alimentation. 

Ce symptôme est en règle générale révélateur d’un mal-être chez le félin. De plus, ces traumatismes peuvent contribuer par la suite à des troubles secondaires qui viendrait aggraver le traumatisme déjà présent chez un chat. Si cela arrive à votre chat et persiste, nous vous conseillons de consulter un vétérinaire. Si votre chatte s’est battue, vous ne le verrez peut-être pas au niveau de son physique.

Il a subitement peur de tout

Un des autres symptômes suite à un traumatisme après une bagarre, peut-être que votre chat a subitement peur de tout. Si votre chat n’est pas de nature anxieuse et que celui-ci ressent soudainement le besoin de se cacher, il cherche alors à s’isoler et à se protéger. Ces symptômes doivent également attirer votre attention puisque cela signifie que votre chat ressent un mal-être.

Il se sent patraque

L’état de santé générale de votre chat est un bon indicateur de son bien-être, vous devez ainsi être attentif à son aspect physique. Malheureusement, les chats ne montrent pas aussi facilement leur maladie comme les chiens ou les humains, c’est pourquoi il est souvent difficile de déceler ce qui ne va pas chez lui. Néanmoins, si vous vous apercevez que votre chat semble patraque ou du moins plus faible que d'habitude, pas de doute, cela est anormal.

null

Comment rassurer un chat traumatisé ?

Dès qu’une attitude vous semble suspecte, vous devez essayer de rassurer votre chat du mieux que vous pouvez. Personne ne connait mieux votre félin que vous, en effet vous seul connaissez sa sociabilité et son individualité. 

Toutefois, vous pouvez agir et contribuer à améliorer l'environnement de votre chat si vous trouvez que cela est nécessaire. En essayant de répondre au mieux à ses besoins, il vous faudra attribuer beaucoup d’amour, de compréhension et de patience à votre achat pour que celui-ci reprenne confiance en lui. 

Pour se remettre d'un traumatisme, un chat aura besoin de temps et d’espace. Ne le forcez pas à venir vers vous ou à le faire sortir. N’oublions pas que le chat reste un grand joueur, c’est pourquoi nous pouvons vous conseiller de s’orienter sur l’achat d’un arbre à chat ou de créer un espace qui lui est dédié si ce n’est pas déjà le cas. Pour ce qui est de la nourriture par exemple, il peut être bon de varier la texture de son alimentation.

Notre sélection de nourriture pour chats

De plus, les chats peuvent à l’avenir garder une certaine méfiance. C’est pourquoi vous pouvez quotidiennement pratiquer des gestes qui seront les bienvenus comme lui parler avec une voix douce, le faire jouer régulièrement ou encore lui offrir des récompenses.

Comme il n’est pas toujours facile de déceler le ou les problèmes de votre chat, si vous avez un doute, n’hésitez pas à vous rendre chez un vétérinaire qui effectuera des examens. Si même lui n’arrive pas à déterminer l’origine du problème, il pourra vous orienter vers un comportementaliste félin qui pourra aller plus loin et approfondir les recherches du vétérinaire.

Commentaires

Pas encore de commentaires.