Mon chat souffre d'insuffisance rénale, que faire ?

Mon chat souffre d'insuffisance rénale, que faire ?

L’insuffisance rénale se traduit par une défaillance du système rénale. Les reins servent à traiter les toxines et les déchets du corps. Indispensable pour notre santé, ils le sont également pour nos amis félins. Mais comment reconnaître les signes d’une insuffisance rénale chez le chat ?

Tout savoir sur l’insuffisance rénale du chat

Presque la moitié des chats âgés de plus de 15 ans sont touchés par l’insuffisance rénale. C’est un problème à prendre au sérieux. En effet, c’est une des principales causes de mortalité chez les félins. On parle souvent de maladie chronique. En effet, cela signifie que c’est une maladie qui progresse assez vite sans pour autant être visible dès le début. Le problème de ces maladies est qu’elles sont visibles seulement à partir d’un certain stade. Le comportement du chat ne changera pas tant qu’au moins le tiers de ses reins fonctionnent correctement. C’est pourquoi, l’insuffisance rénale doit être traitée le plus tôt possible voir avant que le chat ne montre des signes inquiétants.

Quels sont les symptômes de l’insuffisance rénale ?

Le système urinaire du chat est très sensible et lorsqu’il est endommagé, il peut entraîner des problèmes graves sur une longue durée. C’est pourquoi, il est important d’identifier les symptômes le plus tôt possible. Votre chat ne manifestera aucuns symptômes d'insuffisance rénale pendant une longue période. 

Cependant, vous pouvez détecter les premiers signes en observant sa litière. Si cette dernière est plus humide que d’habitude, parlez-en avec votre vétérinaire. Si votre chat urine plus souvent, c’est peut-être un signe que les reins ne fonctionnent pas correctement. Lorsque le sang n’est plus bien filtré par les reins, vous allez constater que votre chat perd l’appétit, vomit et que son état général se dégrade. Dans ce cas, l’insuffisance rénale est bien présente et il faut consulter un vétérinaire de toute urgence.

Les symptômes de l'insuffisance rénale du chat

Quelles sont les fonctions du rein ?

Les reins ont pour fonction d’éliminer les toxines et les déchets produits par l'organisme. Comme chez l'homme, c'est une fonction vitale chez le chat. Il est très important de savoir détecter les premiers signes qui sont parfois invisibles.

Les différents stades de l'insuffisance rénale

Les différents stades

Il ne faut pas attendre que votre chat manifeste des premiers symptômes pour s’en préoccuper. En effet, il est conseillé de faire pratiquer une fois par an un bilan de santé globale chez votre vétérinaire afin de détecter au plus tôt ce genre de maladie surtout quand votre animal commence à prendre de l’âge. Si toutefois, vous pensez que votre chat est victime d’insuffisance rénale, voici comment savoir à quel stade se situe votre animal.

Légère

Si la maladie est détectée tôt, les mesures prises auront plus de chance d’être efficaces. A ce stade, vous remarquerez des irrégularités en palpant le ventre de votre animal. La taille des reins peut également augmenter. 

Commencez par consulter votre vétérinaire qui pourra vous donner des conseils notamment sur le choix de l'alimentation de votre chat qui permettra de réduire les effets néfastes de la maladie chronique. Il pourra procéder à un examen approfondi s’il estime que cela est nécessaire.

Modérée

A ce stade, la maladie peut se reconnaître à un chat qui boit beaucoup. Il urine donc plus et c’est à ce moment que vous allez constater que sa litière est plus humide que d’habitude. De plus, les symptômes comme les vomissements ou encore la perte d’appétit vont commencer à être de plus en plus fréquents. Il peut également perdre du poids. Le rien commencera donc à cesser de fonctionner normalement, il faut donc être attentif au moindre changement chez votre félin.

Sévère

A ce stade, la maladie s’aggrave. L’insuffisance rénale prend de plus en plus d’ampleur et les symptômes constatés plus tôt s’accentuent. Une azotémie (présence de déchets dans le sang due à la mauvaise filtration par les reins) apparaît. Il faut consulter votre vétérinaire de toute urgence qui pourrait voir des signes cliniques.

Terminale

Si vous constatez que votre chat développe des crises d’urémie, c’est très inquiétant car les fonctions rénales ne remplissent plus leur rôle. En effet, à ce stade, le pronostic vital est engagé et l’espérance de vie de votre chat est réduite à quelques mois.

 C’est pourquoi, il est primordial de prendre les devants en consultant votre vétérinaire et en commençant un traitement de fond par l’alimentation rapidement sans attendre les premiers signes pour permettre à votre chat de vivre heureux et plus longtemps.

Quel traitement ?

C’est en emmenant votre chat chez le vétérinaire que ce dernier pourra lui prescrire un traitement adapté à son problème en fonction du stade de la maladie. Il faut, cependant, savoir que l’alimentation joue un rôle essentiel dans le traitement de l'insuffisance rénale. En effet, choisir des croquettes adaptées permettront de diminuer les effets de la maladie notamment pour une insuffisance légère à modérée. Il faudra donc préférer des croquettes premium spécialement adaptées aux problèmes rénaux.

traitement de l'insuffisance rénale du chat

Quels sont les aliments interdits en cas d’insuffisance rénale ?

Si votre chat souffre d’insuffisance rénale, il faut lui donner une alimentation adaptée. c’est en effet, le meilleur moyen pour lutter efficacement contre la maladie. Il est donc primordial de choisir les bons aliments.

 Il faut éviter les aliments trop protéinés et privilégier une alimentation moins riche en protéines mais avec des protéines de meilleure qualité. Cependant, il ne faut pas instaurer cette transition alimentaire d’un seul coup. Habituez votre chat pendant minimum une semaine à sa nouvelle nourriture afin d’éviter les problèmes gastriques. 

Comment l’éviter ?

Si vous avez le moindre doute, le mieux est de consulter directement votre vétérinaire, il pourra notamment effectuer une prise de sang. En revanche, vous pouvez éviter l’apparition des premiers symptômes donnant à votre chat une alimentation spécialement conçue pour les problèmes rénaux.

 De plus, favoriser son hydratation en lui mettant une gamelle d’eau à disposition et en l’encourageant à boire. Il est également conseillé de faire pratiquer un bilan vétérinaire tous les ans pour surveiller la progression de la maladie ou la détecter tôt.

Commentaires

Pas encore de commentaires.