Le blog de La Ferme Des Animaux
Livraison gratuite dès 59 € d'achat en France métropolitaine
Appelez-nous au 04 28 044 044 du lundi au vendredi de 9h à 17h00 (appel non surtaxé)
Me Connecter
Mon Panier

Comment soulager les articulations de mon chien ?

Comment soulager les articulations de mon chien ?

Votre animal a du mal à se bouger et semble même avoir des douleurs au niveau articulaire ?

Il souffre peut-être d'arthrose, une maladie bien connue des vétérinaires.


L'arthrose consiste en une dégradation des articulations qui peut être soit acquise avec l'âge (usure excessive des articulations) soit engendrée par une malformation ( exemple de la dysplasie des hanches) ou encore suite à un traumatisme ( exemple rupture des ligaments croisés du genou). Dans tous les cas, l'arthrose peut engendrer des douleurs dans les articulations. Voici quelques conseils pour retarder l'apparition de l'arthrose, en identifier les prémices et mettre votre animal dans les meilleures conditions pour soulager ses douleurs.

Arthrose du chien : de quoi s'agit-il  ?

Qu'elle soit acquise avec l'âge ou suite à un traumatisme ou une malformation, l'arthrose installée occasionne des douleurs pendant les mouvements.

Comment ça marche ?

L'os, au niveau des articulations, est recouvert de cartilage qui agit comme un coussinet physiologique amortisseur. Ce cartilage est sollicité par tous les chocs que la marche et la course génèrent sur les articulations. Dans les conditions normales, le cartilage ainsi mis à l'épreuve  au quotidien, présente des mirco-lésions qui se reconstituent grâce à l'apport de tous les nutriments nécessaires dans l'alimentation.

Si les lésions se font intenses et fréquentes, le cartilage n'a pas toujours une réparation parfaite et s'altère petit à petit. Ce qui occasionne une altération de l'effet amortisseur et donc une articulation qui souffre et devient douloureuse.

Ces altérations de l'articulation sont alors définitives et on dit que le chien présente de l'arthrose.

Comment reconnaître l'arthrose chez le chien ?

Comment reconnaître l'arthrose chez le chien ?

Vous l'avez compris, l'arthrose s'installe chez le chien petit à petit mais n'est pas systématique. De plus une articulation arthrosique n'est pas forcément douloureuse tout de suite. Cependant certains signes laissent présager que votre animal présente des signes d'arthrose.

On peut y penser quand

  • il a du mal à se lever, voire grogne au lever ou quand vous l'aidez pour cela
  • il boite à froid ( après un moment d'immobilité)
  • il ne monte plus ou difficilement sur le canapé, dans la voiture ou les escaliers
Ce n'est pas parce que l'arthrose s'installe fréquemment en vieillissant qu'il ne faut rien faire pour la retarder ou réduire son développement. Au contraire, il y a de nombreuses stratégies à mettre en place pour éviter au maximum que l'arthrose ne soit invalidante.

Comment traiter l’arthrose du chien ?

L'arthrose est une maladie acquise et évolutive donc chronique sans incidence sur le pronostic vital à court terme. Son évolution est "individu dépendant" et "cadre de vie dépendant".

On ne guérit pas d'arthrose, on pallie aux effets douloureux de l'arthrose.

Seul votre vétérinaire peut poser le diagnostic et vous prescrire un traitement pour lutter contre la douleur, notamment en phase aigüe.

Vous pouvez seulement, et c'est déjà beaucoup, tout mettre en œuvre pour retarder l'apparition de l'arthrose ou prévenir les crises douloureuses aigües ou encore soulager votre animal ayant de l'arthrose et dont la douleur à la marche est difficilement calmée par les anti-douleurs prescrits par votre vétérinaire.

Prévenir l'arthrose 

Pendant la croissance consiste déjà (notamment des chiens de grandes tailles mais pas seulement)à  éviter de solliciter les articulations de manière intensive, donner un aliment complet pour chien, voire un aliment diététique adapté à sa race, son stade de croissance et son activité. Vous pouvez aussi complémenter son alimentation même si elle est complète avec des compléments de croissance surtout si votre animal a une activité physique plus intense que la norme.

Prévenir et soulager la douleur

Rien ne peut réparer une articulation abimée, on ne reconstitue pas encore un cartilage en entier. Vous pouvez, cependant, rentre la vie plus facile à votre chien en mettant tout en œuvre pour éviter des douleurs prévisibles. Par exemple:


  • l'aider dans ses mouvements : grâce à un harnais avec poignée pour l'aider à monter ou un harnais de lever pour l'aide à se lever
  • limiter ses ardeurs de grands voyageurs : avec une longe adaptée en balade ou une clôture limitative d'espace ( qu'on appelle anti-fgue)
  • lui faciliter les gestes du quotidien : avec des rampes d'accès pour monter/descendre de la voiture ou des escaliers
  • le complémenter en nutriments essentiels au bon fonctionnement des cartilages : faire des cures de plusieurs semaines et ce plusieurs fois dans l'année de compléments alimentaires spécifiques et qualitatifs. Tous les compléments ne se valent pas. Nous ne vous recommandons que ceux sur nos sites lafermedesanimaux.com et polytrans.fr
  • lui fournir une alimentation complète adaptée à son stade de vie( ( croissance, sénior...), son activité ( sportif, casanier...), son histoire de vie ( traumatisé ou non...) et sa génétique ( dysplasie des hanches ou des coudes...).

Focus sur les compléments alimentaires

Votre vétérinaire est le seul à pouvoir vous conseiller pour un plan de traitement personnalisé pour votre animal. Vous trouverez ici des informations génériques pour mieux comprendre ce que sont et à quoi servent les compléments alimentaires dans la gestion de l'arthrose de votre chien.

Comme expliqué précédemment, cette maladie consiste en une altération des surfaces articulaires. Toute réparation qu'elle soit complète ou non, nécessite des "matériaux" que l'animal trouve dans son alimentation.

Nous vous invitons donc à ne donner à votre animal que de la nourriture complète: soit sous la forme d'aliment complet soit d'aliments à compléter ou de la ration ménagère auxquels vous ajouterez des compléments alimentaires.

Les compléments alimentaires sont des concentrations de nutriments essentiels au bon fonctionnement du corps à ingérer. Ces nutriments peuvent être consommés en quantité car ils sont généralement rejetés par le corps si ingérés en excès. C'est pour cela que la règlementation ne les a pas classés en médicaments. Ils ne détiennent aucune molécule active. 

Tous les compléments alimentaires ne se valent pas. Ce n'est pas parce que l'étiquette est fournie que tout ce qui est présent dans le complément est assimilable par le corps de l'animal qui l'ingère. Nous ne parlons ici que des compléments présents sur nos sites internet lafermedesanimaux.com et polytrans.fr.

Afin de se garantir toutes les conditions pour retarder l'apparition de l'arthrose, pour prévenir des effets néfastes de l'arthrose, il est conseillé de faire faire des cures de compléments alimentaires de plusieurs semaines et ceci plusieurs fois dans l'année.

Les changements climatiques, modifications de la pression atmosphérique, de l'humidité sont fréquemment concomitants des crises douloureuses d'arthrose. C'est pour cela qu'il est recommandé de prévenir ces crises par une cure à l'entré de l'hiver, au printemps et à l'automne a minima.

Parce que les compléments ne sont pas des anti douleurs, il n'y a pas d'action sur la douleur déjà existante mais une réduction de la douleur à venir. Si la crise est trop importante, demandez conseils à votre vétérinaire.

On entend parler d'acide hyaluronique, qu'en est-il ?

L'acide hyaluronique est en vogue depuis quelques dizaines d'année dans les traitements dits "conservateurs" du cartilage. Cette molécule, naturellement présente dans les articulations joue le rôle de nourriture pour le cartilage. Et vous entendez peut-être parlé d'injections d'acide hyaluronique pour préserver les articulations. C'est un soin qui n'est pas encore plébiscité par tous les professionnels. Nous vous invitons donc à en discuter avec votre vétérinaire qui selon le cas clinique de votre animal vous indiquera le schéma thérapeutique le plus adapté.

Quel régime alimentaire ?

L'alimentation pour traiter l'arthrose ?

Si l'alimentation peut parfois résoudre des troubles digestifs récurrents, des problèmes de peau, elle ne permet pas de traiter l'arthrose qui ne peut être guérie. Cependant, un surpoids est un  facteur aggravant de l'arthrose puisque l'excès de poids se porte précisément sur les articulations.

La première des recommandationss

;,èàpm quand on suspecte voire quand on a un diagnostic d'arthrose  est le contrôle d'un poids de forme idéal pour soulager les articulations. cela passe par un régime alimentaire dédié 

  • soit pour faire maigrir un animal en surpoids, 
  • soit pour maintenir un animal dont l'activité physique quotidienne se réduit à cause des douleurs arthrosiques.

Si l'animal a son poids maitrisé, certains aliments présentent déjà une complémentation en nutriments pour une chondroprotection ( = protection du cartilage) comme

  • la glucosamine
  • le sulfate de chondroïtine
  • l'Omega-3

Petits plus pour faire se sentir mieux votre animal ?

Au delà de 

  • l'aménagement de son lieu de vie avec des réhausseurs, des tapis antidérapants,
  • des aides techniques que vous pouvez utiliser pour l'aider comme les harnais à poignées, 
  • de l'alimentation diététique spéciale arthrose
  • des cures de compléments alimentaires que vous mettez en place régulièrement
  • des traitements médicamenteux prescrits par votre vétérinaire
vous pouvez aussi agir sur la musculature de votre animal pour qu'elle l'aide à garder un maximum de mobilité.

L'hydrothérapie et la nage

Lui permettre de faire du sport dans l'eau. Ainsi allégé, votre chien pourra se mouvoir et se muscler en minimisant les chocs articulaires. Certains centres se développent en proposant des piscines dédiées aux animaux de compagnie.

Tapis roulant

Si votre environnement ne permet pas des balades aisément, vous pouvez investir dans un tapis roulant pour organiser des séances de marche afin de maintenir l'état musculaire de votre chien.

La stimulation nerveuse électrique transcutanée

Aussi appelée TENS, cette méthode est utilisée en kinésithérapie humaine et tend à se développer en secteur canin. Cette méthode demande à coller sur la peau des petites électrodes donc nécessite une tonte des poils. Chez les chiens à poils longs, ce n'est pas très indiqué. Elle reste une méthode assez anthropomorphique.


Dans tous les cas, une activité physique quotidienne minimum est indispensable à la vie d'un chien même avec une grosse arthrose. reste à adapter l'activité à ce que peut tolérer votre animal. Et toujours gérer ceci sur les conseils de votre vétérinaire.
Certaines races de chiens sont prédisposées à l’arthrose

Certaines races de chiens sont-elles prédisposées à l’arthrose ?

Certaines races sont connues pour présenter des prédispositions génétiques à certaines dysplasies, (c'est à dire anomalies de développement de certains organes). Afin de lever le doute sur l'existence ou non de ces anomalies chez un animal, il existe des examens médicaux que l'on peut faire réaliser par un vétérinaire. 

Le résultat de ces tests est une prédisposition ou non au développement de l'arthrose. Il ne s'agit pas d'une science exacte disant "oui cela va se développer" mais juste "il y a une forte probabilité pour que l'arthrose s'installe rapidement chez cet individu".

Ces prédispositions se retrouvent, entre autre, chez

  • Le berger allemand
  • Le Golden
  • Le Labrador
  • Le Husky
  • Le Colley
  • Le Rottweiler
Pour de nombreuses races, la dysplasie, quand elle est avérée, chez un individu, est un vice rédhibitoire à la vente. Il s'agit de se renseigner en amont d'un achat de chiot aux parents inscrits au L.O.F. Livre des Origines Françaises.