La dysplasie du chien

La dysplasie du chien

La dysplasie du chien est une maladie qui touche plus fréquemment les chiens de grandes tailles. C’est une malformation de la hanche qui peut entraîner des problèmes d’arthrose. Elle peut survenir tout au long de la vie du chien c’est pourquoi, il est important de bien se renseigner sur cette pathologie.

Tout savoir sur la dysplasie des hanches du chien 

Cette anomalie du développement touche le plus souvent la hanche. Elle provoque une déformation de l’articulation qui se produit pendant la période de croissance du chien. Cependant, un chiot ne souffre pas forcément de dysplasie dès sa naissance. C’est en grandissant que l’articulation de la hanche se relâche et que la tête du fémur se déforme. Cette pathologie entraîne une dégénérescence arthrosique importante. Il est donc conseillé de traiter votre chien contre l’arthrose s’il est atteint d’une dysplasie.

Quelle est la cause de la dysplasie ? 

Dans la plupart des cas, la dysplasie de la hanche chez le chien a une origine génétique. Cependant, certains facteurs comme l’obésité du chiot, une prise de poids rapide ou encore une pratique physique intense peuvent favoriser l’apparition de problèmes articulaires comme la dysplasie.
En revanche, la dysplasie ne peut pas être causée par des facteurs environnementaux. Ces derniers ne font que favoriser l’expression clinique de la maladie chez un chien génétiquement atteint.

null

Quelles sont les conséquences à court et long terme ?

 Les conséquences de la maladie sont multiples. Cette dernière entraîne des douleurs articulaires à court terme et des problèmes plus poussés avec le temps. En effet, le chien peut avoir du mal à coordonner ses postérieurs. Il peut également être réticent à courir ou sauter, montrer des difficultés à se lever et se coucher ou avoir du mal à monter les escaliers. Au fil du temps, il peut commencer à boiter et à adopter une démarche anormale.

null

Les races de chiens prédisposées à la dysplasie

 Certaines races de chiens sont plus à risque que d’autres. Les grands chiens comme le Berger Allemand, le bouvier bernois, le Labrador, le Rottweiler ou encore le Golden Retriever sont des races particulièrement touchées par ce problème. En revanche, il n’est pas impossible qu’un chien de plus petit gabarit soit touché par ce problème. Les races de chiens comme le Bulldog Anglais, le Caniche, le Cocker ou encore l’Epagneul Breton sont des animaux souvent touchés.

Comment soigner et traiter la dysplasie du chien ?

 Il est possible de traiter une dysplasie de la hanche grâce à de nombreuses solutions médicales. Le traitement est généralement le même que pour les problèmes d’arthrose. Le poids du chien est contrôlé et le vétérinaire peut lui prescrire des anti-inflammatoires et des compléments alimentaires pour le soulager.
Il est également possible d’intervenir chirurgicalement sur l’animal. Le vétérinaire peut vous proposer de lui poser une prothèse totale de la hanche ou d’intervenir au niveau de la hanche grâce à une procédure appelée triple ostéotomie du bassin.

Intervention chirurgicale

 Il existe plusieurs interventions chirurgicales possibles pour soulager la douleur d’un animal atteint de dysplasie de la hanche. Pour les chiens gravement atteints et pour lesquels les traitements n’ont pas d’effet, il est possible d'avoir recours à la chirurgie afin de leur poser une prothèse. C’est une intervention qui réussit dans 90% des cas et le chien retrouve toute sa vitalité. 

Pour les chiens souffrant de fortes douleurs au niveau des articulations de la hanche. Il est également possible de faire pratiquer une dénervation de la hanche. Cette intervention permet de réduire la douleur arthrosique en supprimant une partie des nerfs présents au niveau de l’articulation de hanche.

D’autres traitements pour le soulager

 Il n’existe pas seulement que des traitements chirurgicaux pour soulager les problèmes d’arthrose liés à la dysplasie. Vous pouvez, dès le plus jeune âge de votre chiot, commencer à lui donner de la nourriture adaptée pour les problèmes articulaires. Vous pouvez compléter cette alimentation par des compléments alimentaires pour le soutien articulaire. Pour les chiens déjà atteint, vous pouvez leur donner des anti-inflammatoires naturels en plus de l’alimentation et des compléments.

null

Comment la diagnostiquer ?

 Le vétérinaire peut diagnostiquer cette maladie assez tôt (dès 12 mois environ). Il va déterminer si le chien est atteint en pratiquant un examen rapproché des membres de l’animal qui va ensuite être confirmé par radiographie. Le vétérinaire va alors déterminer le niveau de gravité de la situation grâce à 5 catégories (de A à E : A concernant l’absence de dysplasie et E la forme la plus grave).

Quelle est l’espérance de vie d’un chien souffrant de dysplasie des hanches ?

 La dysplasie de la hanche n’est pas une maladie qui réduit directement l’espérance de vie de votre chien. Si elle est bien traitée et que le chien est correctement suivi par une équipe vétérinaire, votre chien pourra vivre une vie entière de bonne qualité. En revanche, si elle n’est pas soignée, la dysplasie de la hanche peut conduire votre chien à avoir du mal à se déplacer et donc nuire à sa bonne qualité de vie.

Articulation de la hanche

 L’articulation de la hanche permet de connecter les membres postérieurs au bassin. D’une part elle est composée d’une excavation du bassin (cotyle) et d’autre part se trouve la tête du fémur (haut de l’os de la cuisse). La dysplasie survient lorsque la première partie se déforme et ne correspond plus avec l’extrémité du fémur. Ce phénomène provoque alors des douleurs articulaires et de l’arthrose chez le chien.

Commentaires

Pas encore de commentaires.