Le lapin est-il un rongeur ?

Le lapin est-il un rongeur ?

Lorsque l’on parle de lapin, on pense souvent au petit animal qui ronge tout ce qui lui passe sous la dent. En effet, dans ces moments-là, vous vous dites sûrement que vous n’aurez jamais de rongeurs comme animaux de compagnie. Cependant, peut-on vraiment parler de rongeur pour un lapin ?

Comment identifier un rongeur ?

 Les rongeurs ont une particularité bien à eux qui se situe au niveau de leur dent. En effet, ce sont des animaux qui sont dépourvus de canines. Ils ont, à la place, deux incisives qui sont en croissance continue. Contrairement à la plupart des autres animaux, les dents des rongeurs n’atteignent jamais un stade adulte définitif.

 En effet, elles poussent tout au long de la vie de l’animal. Cependant, elles restent d’une longueur convenable grâce à la nourriture que les rongeurs consomment. Le fait de mâcher va limer les dents de façon continue de sorte à ce qu’elles ne deviennent pas trop longues. De plus, il faut distinguer deux types de rongeurs :

  •  Les rongeurs sauvages 
  • Les rongeurs domestiques

null
null

Rongeur sauvage 

En France, il existe de nombreux rongeurs qui vivent juste à côté de nous dans notre jardin : 

  • Le lérot : C’est un petit rongeur qui vit la plupart du temps en hauteur avant d’hiberner pour l’hiver jusqu’au printemps. 
  • Le rat des moissons : C’est un petit animal qui vit dans un nid sphérique et se nourrit d’insectes, de fruits et de graines. 
  • L'écureuil : C’est un des rongeurs sauvages le plus connu. Vivant au sommet des arbres, il se nourrit de noix, glands, noisettes ou encore châtaignes.
  •  Le muscardin : Ce petit animal est frugivore. En effet, il se nourrit essentiellement de fruits rouges comme la mûre sauvage. 
  • Le loir gris : Il est lui aussi un grand dormeur puisqu’il hiberne tout l’hiver. De plus, il se nourrit de fruits secs, de graines ou encore de faînes. 
  • La musaraigne : Souvent confondue avec la souris, c’est un petit mammifère qui se nourrit exclusivement d’insectes comme les araignées ou les vers de terre.

Rongeur domestique 

De plus, il existe une grande variété d’espèce de rongeur domestique :

  •  Le hamster : Ce petit animal a un mode de vie nocturne et peut hiberner si la température devient trop basse.
  •  Le cochon d’inde : Très sociable, ce sont des animaux qui adorent les caresses. De plus, ils se nourrissent essentiellement de foin et de granulé.
  •  Le chinchilla : C’est un animal grimpeur. En effet, il a besoin d’une cage haute et grande. Il est également assez craintif et n’aime pas trop les caresses.
  •  La souris : Très joueuse, la souris est très et omnivore. Cependant, elle se nourrit essentiellement de foin et de graines sèches. 
  • le rat : C’est un animal très intelligent qui peut être dressé. Il adore jouer et se nourrit généralement de foin. 
  • La gerbille : Elle est craintive mais à la fois curieuse. En effet, la gerbille est un animal très sociable qui adore jouer et creuser.

null
null

Un rongeur est-il forcément de petite taille ? 

Il existe de nombreuses espèces de rongeurs de petite taille. Cependant, dans la nature, il existe des rongeurs bien plus grands qu’une souris, un écureuil ou encore un chinchilla. En effet, le Capybara, par exemple, est un rongeur mesurant jusqu’à 1 mètre et pesant jusqu’à 50 kg. Même si sa classification est encore discutée, c’est actuellement le plus gros rongeur qui existe.
 De plus, un des grands rongeurs les plus connus est la marmotte des Alpes. En effet, elle fait partie de la famille des rongeurs et peut pourtant peser jusqu’à 4 kg et mesurer 20 cm à l’âge adulte.

Alors, le lapin fait-il partie des rongeurs ?

 Tout comme les autres rongeurs, les lapins sont des mammifères. Cependant, ils sont uniquement herbivores ce qui n’est pas le cas de toutes les espèces de rongeurs. Afin de savoir à quelle famille chaque animal appartient, les scientifiques ont créé une classification. Dans cette classification, les rongeurs appartiennent à l’ordre des rodentiens tandis que les lapins appartiennent à l’ordre des lagomorphes. C’est pourquoi, sur le plan scientifique, les lapins ne sont pas considérés comme des rongeurs. En revanche, sur le plan anatomique, le lapin, tout comme les autres rongeurs, ne possède pas de canines. La différence qui explique que le lapin n’est pas un rongeur sur le plan scientifique est qu’il possède deux paires d’incisives au lieu d’une seule pour les autres rongeurs.

 Cependant, cette différence physique est moindre puisque la deuxième paire de dent est cachée juste derrière la première ce qui nous induit facilement en erreur.

 Cette différence si peu significative conduit même certains biologistes à accepter de dire que le lapin fait partie de la famille des rongeurs. Il est donc possible de regrouper le lapin avec les autres rongeurs, ce que les scientifiques appellent le superordre des glires (rodentiens et lagomorphes).

Commentaires

Pas encore de commentaires.