Mésange charbonnière

La mésange charbonnière est un oiseau bien connu de nos forêts françaises. Cependant, son mode de vie n’est que très peu connu malgré qu’on l’observe fréquemment partout sur le territoire. Son chant accompagne généralement tous nos printemps et nos étés. Cependant connaissez-vous cet oiseau pourtant si commun ?

Tout savoir sur la mésange charbonnière

 La mésange charbonnière est un petit oiseau de la famille des paridés. Il existe plusieurs espèces de mésanges appartenant toutes à l'ordre des passériformes. Elle mesure généralement jusqu’à 26 cm de long et pèse en moyenne 18 grammes (cette espèce étant la plus grosse espèce de mésange).
La mésange se reconnaît facilement à sa tête noire et ses joues blanches. Son dos est verdâtre et son ventre est jaune.
De plus, il est intéressant de savoir que ce petit oiseau à une longue espérance de vie qui peut aller jusqu’à 15 ans. En revanche, leur fragilité et la vie sauvage réduit généralement leur espérance de vie à quelques années (4 ans environ).

Mésange noire 

La mésange noire fait également partie de la famille des passereaux. C’est une espèce de mésange que l’on retrouve souvent dans nos forêts. A première vue, elle ressemble beaucoup à la mésange charbonnière.
Cependant, si on l’observe de plus près, on remarque qu’elle est dépourvue de couleur vive. De plus, les deux bandes blanches présentes sur ses ailes sont plus prononcées que chez la mésange charbonnière ce qui facilite son identification même de loin.

Mésange bleue

 La mésange bleue a le même ventre jaune que la mésange charbonnière mais se différencie par sa tête et son dos de couleur bleu. De plus, les parties colorées sont généralement bien tranchées.
Cette espèce se différencie également par sa taille. En effet, elle est beaucoup plus petite que la mésange charbonnière puisqu’elle ne mesure que 12 cm et pèse seulement 9 grammes. Pour différencier le mâle de la femelle, il faut retenir que le bleu de la femelle est un peu plus terne.

null
null

Quelle est la période de reproduction ? 

Comme la plupart des petits oiseaux, la période de reproduction des mésanges se situe entre le printemps et l’été. Il est tout de même important de noter que les couples d’oiseaux se forment dès la fin du mois de mars.
Les mésanges charbonnières construisent généralement leur nid dans le creux d’un arbre ou dans un nichoir qu’il convient de bien choisir. Une fois le nid construit, la femelle commencera à pondre ses œufs dès le mois d’avril. Les femelles pondent en général 2 à 6 œufs qu’elles couvent durant 14 jours environ. Durant cette période, le mâle aidera la femelle à nourrir les oisillons (plusieurs becquées par jour) principalement avec des insectes comme des araignées ou des vers.

Quel nichoir pour accueillir la mésange charbonnière ?

 Si vous souhaitez attirer des mésanges chez vous, il faut choisir le bon nichoir artificiel. Selon les espèces de mésanges que vous souhaitez attirer, il faudra choisir différents diamètres du trou d’envol. Un trou de 25 à 30 mm de diamètre sera plus adapté aux mésanges bleues alors qu’un trou de 28 à 32 mm sera plus adapté aux mésanges charbonnières.
 De plus, il est recommandé de choisir un nichoir pour les oiseaux cavernicoles et qui reprend l’aspect d’un tronc d’arbre creux où les mésanges aiment bien nicher. Vous pouvez également opter pour un nichoir boîte aux lettres qui conviendra parfaitement aux différentes espèces de mésanges.
En plus du nichoir, vous pouvez aussi ajouter une mangeoire en hiver pour les oiseaux ainsi que toute l’année comme des boules de graisse ou des graines de tournesol que les mésanges apprécieront.

null

Le chant de la mésange charbonnière

 Nous avons tous déjà entendu le son du chant de la mésanges charbonnière. Cependant, savez-vous comment le reconnaître ?
On dit que la mésange titine, zinzibule ou zinzinule. Son chant particulier est facilement reconnaissable et on l’entend souvent chanter tout l'été. En effet, les mâles chantent souvent perchés dans un arbre ou cachés dans les buissons. Leur chant est assez répétitif et monosyllabique. Ce ne sont en effet pas des animaux réputés pour leurs jolies mélodies !

Comment différencier la femelle du mâle ?

 La différence entre la femelle et le mâle n’est pas toujours évidente. C’est la partie noire du thorax de l’oiseau qui va vous aider à connaitre le sexe de l’animal. Le thorax des mésanges charbonnières est caractérisé par une bande noire qui est plus large chez les mâles que chez les femelles.

Commentaires

Pas encore de commentaires.