28/02/2020   Animalerie en ligne   Qui suis-je ?  
Nourrir un guppy

Nourrir un guppy

Lorsque l’on vient d’acquérir un aquarium, notre premier réflexe est bien entendu d’acheter des poissons. Lorsque l’on débute, il est conseillé d’acheter certains poissons qui sont plus résistants que d’autres. C’est le cas du poisson guppy qui est parfait pour les débutants car il est robuste, et en plus ils sont magnifiques. Nous vous avons précédemment expliqué comment nourrir vos poissons rouges, passons à présent au guppy !

Quelle nourriture pour un poisson guppy ?

Comme tous les poissons, il est important de bien se renseigner au préalable (avant achat) afin de savoir s’il conviendra à son aquarium. En effet, toutes les espèces de poissons ne sont pas faites pour vivre ensemble, également il faudra ajuster la température de l’eau. Commençons donc par la base :

Tout savoir sur le guppy

Ce type de poisson est l’un des plus répandus dans les aquariums, il faut dire que l’on peut en trouver facilement dans les animaleries. Ce poisson d’eau douce tropicale provient de la famille des Poecillidae. Saviez-vous qu’il est un redoutable chasseur de moustique ?

Dans le domaine de l’aquariophilie, il est très apprécié, notamment les mâles qui ont de plus belles couleurs que les femelles. Ce petit poisson ne mesure pas plus de 4 centimètres, et c’est notamment grâce à ses couleurs et surtout grâce à son voile qui permet de se mettre en avant par rapport aux autres poissons.

Il est très simple de faire reproduire un guppy mâle et un guppy femelle. Comme il est ovovivipare, la femelle gardera les œufs dans son ventre ce qui évitera aux autres poissons de les manger en guise de repas. A la naissance, les bébés guppy pourront déjà nager et se nourrir sans l’aide de leurs parents. Nous vous conseillons d’avoir 1 mâle pour 3 femelles car le mâle est sexuellement très actif.

Il est bon de savoir que dans la nature, ce poisson n’a pas d’aussi belles couleurs. Le tout premier guppy a été trouvé en 1866 à Trinité et Tobago.

Faire vivre un guppy dans un aquarium

Lorsque l’on décide d’installer un aquarium à la maison, c’est tout d’abord par passion. Vous aimez les poissons et vous avez envie d’en prendre soin et qu’ils vivent le plus longtemps possible.

Afin de créer une réelle harmonie, il est important de ne pas mettre trop de poissons dans votre aquarium, cela dépendra bien entendu de sa taille. Mais ce n’est pas tout, les magnifiques nageoires des guppies attirent les poissons agressifs, il faudra donc en tenir lors de votre sélection d’espèces.

Pour un confort optimal (n’oublions pas qu’ils viennent de l’Amazone), il est préconisé de chauffer l’eau entre 24 et 25°C. Au niveau de l’entretien, il faudra chaque semaine enlever environ 15% de l’eau afin de la renouveler. Rappelons que le guppy est petit, donc attention de ne pas mettre un filtre trop puissant. Et comme ils aiment la lumière forte, il faudra s’équiper en conséquence, et n’oubliez pas d’acheter de nombreuses plantes, ils adorent ! Si toutes les conditions sont réunies, le guppy pourra vivre plus de 2 ans.

Comment bien nourrir un guppy ?

Le guppy étant un poisson tropical, il faut donc lui offrir une nourriture propre à son espèce. Evitez la nourriture en forme de boule car ils auront du mal à se nourrir.

Quels flocons donner à mes guppies ?

Les éleveurs professionnels de guppys utilisent en très grande majorité la marque Guppys JBL Novo. Il faut dire que les ingrédients utilisés sont de qualités puisque la marquer utilise de la chaire de filet de poisson qui est destinée aux humains.

Avec une nourriture adéquate, vos poissons auront une belle couleur vive, c’est un signe de bonne santé chez le poisson. La taille des flocons est parfaitement adaptée à leur petite taille ce qui évitera le gâchis. Nous vous invitons à cliquer sur le lien suivant pour découvrir ce qu’il y a de mieux : nourriture pour guppy JBL Novo.

Combien de fois par jour ?

Une à deux fois par jour, prenez une poignée de flocons et jetez-là dans l’aquarium. Le guppy pourra manger plus que de raisons, donc attention de ne pas trop le nourrir car cela aura forcément un impact négatif sur sa santé. Si vous voyez que l’eau est plus sale que la normale, c’est certainement à cause de la suralimentation, c’est donc un signe à suivre.

Articles de la même catégorie

Qui suis-je ?

Elise
Je m'appelle Elise. je suis née le 10 janvier 1982 à Saint-Etienne dans la Loire. J'ai ouvert ce blog pour vous faire découvrir mes deux passions : les animaux et l'écriture. Qu'il soit chien, chat, rongeur, furet, poisson, oiseau, reptile, cheval, chèvre, mouton, .....vous saurez tout sans détour et avec humour :) Prêt(e) à vivre en parfaite harmonie avec votre compagnon ?

Notre Facebook