22/02/2019   Animalerie en ligne   Qui suis-je ?  
Quelles sont les friandises les plus adaptées pour votre chien ?

Quelles sont les friandises les plus adaptées pour votre chien ?

Il est donc utile de savoir quelles friandises sont les plus adaptées pour votre canin.
Apprentissage, dressage, bonne conduite ou tout simplement pour le plaisir ? 
Les raisons ne manquent pas, nous sommes d’accord !

Mais à condition de ne pas nuire pour autant à sa santé, car alors, adieu le plaisir, bonjour les ennuis. En effet, il convient de ne pas inculquer de mauvaises habitudes et veiller au respect de 3 points essentiels: quoi, quand, combien ?
Quoi ? 
Il ne s’agit pas de laisser les restes de table ou le reste de sucre de votre café, chocolat ou sucrerie diverse trop riche…en sucre.
Quand ? 
C’est vous qui décidez de l’opportunité afin de conserver un chien éduqué.
Combien ? 
Si vous décidez de l’opportunité du moment cela implique également la limitation dans les quantités. 
Ainsi la friandise doit conjuguer plaisir, éducation et santé (hygiène).

Quel type de friandise ?

Avant toute chose, il est impératif de préciser ce qu'il ne faut pas donner comme « soi-disant » friandise.
Vous pouvez en effet, penser, que les friandises faites « maison » sont les meilleures ? Elles sont, au contraire, à bannir. 
Argument commercial pensez-vous ?
Non ! Explications.
Commençons par le chiot lequel se rend rapidement compte que votre alimentation diffère de la sienne. Réaction il va systématiquement réclamer son « dû » alors même que vous êtes à table et le cycle infernal démarre si vous cédez ne serait-ce qu’une fois. Il doit comprendre que la composition de vos rations sont différentes, un point c’est tout. C’est ainsi que débute son éducation.
Si les friandises données correspondent à des restes de table donc comme votre alimentation, les mauvaises habitudes sont prises.   
Par ailleurs, les friandises de table (restes) sont souvent constituées de gras de viande, couenne de jambon ou chocolat, sucre et autres gâteaux. 
Or, vous en connaissez la nocivité et le déséquilibre alimentaire occasionné, le chocolat incarnant le pire des cadeaux, car contenant une substance toxique pour les chiens. Vous savez alors pertinemment que vous condamnez votre compagnon aux conséquences les plus dramatiques.
Pour un caniche de 10 kilos un morceau de sucre se convertit en 7 morceaux pour un adulte humain, tandis qu’un petit beurre équivaut à deux hamburgers en équivalence énergétique.
Imaginez-vous ingurgiter 2 hamburgers l’un après l’autre et les conséquences !
Enfin, restes de table et sucreries sont toujours trop gras et trop sucrés déséquilibrant l'alimentation et constituant un apport énergétique 10 à 20% plus élevé que ses besoins.
Les conséquences, évidentes, ou le prix à payer : un embonpoint et plus tard à des problèmes de santé, tels que diabète ou autres maladies dites pléthoriques, pour quelques rares moments de plaisir, enfin…pour le maître visiblement.

Privilégiez la friandise « intelligente »

Aussi, et loin d’être un argument mercantile, il est vivement conseillé de donner uniquement des friandises « spéciales chiens ».
Celles-ci, bien différentes de votre alimentation, sont sans danger pour sa santé. 
En effet, ces bouchées tendres ou croquantes et aux parfums variés, apportent une réelle et saine appétence.
Elles sont formulées afin que leur composition ne déséquilibre pas et respecte scrupuleusement le régime alimentaire de votre canin préféré. Ainsi souvenez-vous !
Plaisir, éducation et santé (hygiène).
Vous disposez alors de friandises qui garantissent :
Le plaisir sous forme de bouchées ou de morceaux de viande séchée.
L’éducation sous forme de croquettes ou de petites bouchées.
Sa santé sous forme d’os ou bâtons à ronger avec une action sur le tartre des dents.
La formulation de ces friandises permet une utilisation « régulière » (sans exagération, car ceci ne constitue pas, rappelons-le, son alimentation de base) et sans effet néfaste.
Les friandises en bouchées sont généralement constituées d'une base céréalière.
Elles sont, ensuite, mélangées à la viande ou autre, poisson, yaourt, tout aussi appétissants. 
Garanties sans graisses, elles peuvent être données régulièrement (modérément toutefois) sans risque d'obésité.
Par ailleurs, certains biscuits apportent des éléments spécifiques comme le calcium pour les jeunes chiens, ou la biotine (molécule de l'effort) pour les chiens très actifs, par exemple.
Les os à ronger sont, quant à eux, conçus à partir d'organes ou parties naturels : oreille de porc, peau de buffle, etc.
Bénéficiant d’une excellente appétence naturelle, ils sont très peu gras.
Afin que les jeunes (et moins jeunes) retrouvent le plaisir de ronger ils sont dotés d’une solide consistance pour satisfaire ce plaisir. Joignant l’utile à l’agréable, ils soutiennent la prévention pour lutter contre l'apparition du tartre par l'action mécanique de l'os contre les dents.
Alors, toujours pour la friandise « maison » ou tenterez-vous l’expérience friandise « intelligente » ?

Articles de la même catégorie

Qui suis-je ?

Je m'appelle Elise. je suis née le 10 janvier 1982 à Saint-Etienne dans la Loire. J'ai ouvert ce blog pour vous faire découvrir mes deux passions : les animaux et l'écriture. Qu'il soit chien, chat, rongeur, furet, poisson, oiseau, reptile, cheval, chèvre, mouton, .....vous saurez tout sans détour et avec humour :) Prêt(e) à vivre en parfaite harmonie avec votre compagnon ?

Notre Facebook