Transition croquettes, comment la faire correctement ?

Transition croquettes, comment la faire correctement ?

Une transition alimentaire chez le chien exige une certaine connaissance en ce qui concerne les besoins nutritionnels de l'animal ainsi qu'une précision dans le dosage. En effet, un changement brutal de croquettes et inadapté peut être périlleux pour ce dernier. Pour sa croissance, sa santé ou en raison d'une pathologie, un changement de régime alimentaire se révèle pourtant nécessaire dans de nombreux cas. Pour éviter à votre animal de compagnie tout désagrément, La Ferme Des Animaux vous fournit toutes les informations essentielles pour réaliser une transition alimentaire dans les meilleures conditions.

La transition alimentaire chez le chien : de quoi s'agit-il ?

La transition alimentaire chez le chien : de quoi s'agit-il ?

La transition de croquettes est un processus important lors du changement d'alimentation d'un chien. En effet, elle permet à ce dernier de s'adapter en douceur à cette nouvelle habitude nutritionnelle. Les natures de ce changement sont diverses :

  •  remplacement d'un aliment sec avec un aliment humide
  • passage d'une nourriture physiologique à une autre
  • passage d'une alimentation industrielle à une ration ménagère, etc.

Peut-être que vous souhaitez proposer des croquettes naturelles à votre chien afin de lui permettre de mieux vieillir ? Un changement de croquettes au sein d'une même marque nécessite également une transition alimentaire. Trouver l'alimentation adéquate pour votre compagnon peut être un processus assez long, notamment avec la grande diversité des marques de croquettes de chien.

Pourquoi adopter de nouvelles croquettes pour votre chien ?

Pour éviter les risques de troubles digestifs (diarrhées, vomissement…), le changement d'alimentation d'un chien doit se faire de manière progressive. Avec une flore intestinale moins développée et moins diversifiée que celle d'un être humain, cet animal a en effet un tube digestif qui s'adapte lentement aux changements. Une transition alimentaire s'avère indispensable pour l'accompagner doucement dans cette nouvelle étape et préserver sa santé. Elle s'impose dans de nombreuses situations au cours de la vie de votre animal de compagnie.

Les croquettes habituellement utilisées ne sont plus disponibles

Les croquettes habituellement utilisées ne sont plus disponibles

Dans le commerce ou dans votre animalerie en ligne, les croquettes préférées de votre chien peuvent ne plus être disponibles ou en rupture de stock. Un changement d'alimentation est alors inévitable et aura sans doute du bon à condition de réussir la transition alimentaire. C'est l'occasion d'opter pour des croquettes de meilleure qualité comme celles proposées par La Ferme Des Animaux, en contrôlant leur composition. Assurez-vous qu'elles aient une bonne teneur en protéine d'origine animale, en valeur énergétique ainsi qu'en vitamines et en minéraux.

De bonnes croquettes, ce sont des croquettes compatibles avec le profil de votre chien. De ce fait, des critères doivent être pris en compte pour effectuer un bon choix à l'instar des risques d'allergies, de la présence ou non du gluten, des intolérances. Un autre facteur tout aussi important est le processus de fabrication qui se doit d'être convenable et respectueux de l'environnement.

Le chien prend de l'âge

Pour répondre aux besoins nutritionnels de votre chien, il est important d'adapter son alimentation à son âge. Vérifiez bien les indications sur les croquettes. Certaines gammes sont spécialement destinées aux chiots de moins d'un an, d'autres aux jeunes chiens et d'autres encore pour les chiens vieillissants (plus de 7 ans).

Le calibrage des croquettes doit aussi être fait par rapport à la race, à la taille et au poids de votre animal de compagnie. En réalité, un jeune chien actif n'aura pas les mêmes besoins qu'un petit chiot ou un chien sénior. Pendant qu'un nouveau-né sera principalement nourri avec des croquettes favorisant une meilleure digestion et une meilleure croissance, le jeune chien, lui, aura plus de choix en ce qui concerne les saveurs et les ingrédients.

Le chien a des problèmes de santé

Alimentation physiologique, spécifique et vétérinaire, il existe un large panel d'aliments pour répondre aux besoins nutritionnels de votre chien selon sa santé. N'hésitez pas à faire un tour dans notre catalogue pour effectuer votre sélection. Peu importe l'affection dont il souffre (obésité, diabète, problèmes cardiaques, intolérances…), vous n'aurez aucun mal à trouver des croquettes qui leur sont indiquées. L'état de santé du chien est d'ailleurs une donnée importante qu'il faudra absolument considérer. Dites au revoir aux croquettes bon marché. Il en va du bien-être et de l'espérance de vie de votre animal.

Comment effectuer la transition de croquettes pour votre chien ?

Pour que la transition alimentaire se déroule sereinement, il est avant tout indispensable de choisir judicieusement les nouvelles croquettes de votre chien. Elles doivent être sélectionnées selon la race, la morphologie, le statut (castré ou non), la condition physique ainsi que les éventuelles affections. Il faudra également estimer la quantité journalière adéquate en prenant en compte les recommandations sur les étiquettes ou les conseils d'un vétérinaire. De l'eau potable doit enfin être constamment mise à la disposition de votre animal.

Concernant l'organisation, la transition alimentaire consiste à mélanger les anciennes croquettes aux nouvelles, en augmentant progressivement la quantité de ces dernières. Ce changement s'effectue durant plusieurs jours, soit une semaine en moyenne à condition de privilégier une alimentation de qualité.

  • Jour 1 et jour 2 : on mélange un quart de nouvelles croquettes aux trois quarts de croquettes anciennes.
  • Jour 3 et jour 4 : la part de nouvelles croquettes doit être égale à la part de croquettes anciennes.
  • Jour 5 et jour 6 : les croquettes nouvelles sont dès lors en plus grandes quantités, soit trois quarts contre un quart pour les croquettes anciennes.
  • Dès le jour 7 : on adopte seulement la nouvelle alimentation.

N'ayez aucune crainte si vous ne parvenez pas à respecter à la lettre les indications données, le plus important est d'y aller de manière progressive et en fonction du rythme de votre compagnon. Si ce dernier est sujet à des troubles digestifs ou présente une quelconque fragilité, la transition alimentaire peut être étendue sur quelques jours supplémentaires. Dans ce cas particulier, une diète de 24 h est impérative au préalable. Cela permet de soulager assez vite leurs intestins et leurs estomacs et de favoriser la régénération de la flore intestinale. Ce n'est qu'une fois cette diète effectuée que vous pourrez entamer la transition alimentaire.

En ce qui concerne les chiots nouvellement accueillis, il est préférable de les laisser s'habituer à leur nouvel environnement avant de changer l'alimentation choisie par leurs éleveurs. Il en va du bien-être de l'animal, car des sources de stress peuvent lui être préjudiciables.

Comment faciliter le changement d'alimentation de votre chien ?

Comment faciliter le changement d'alimentation de votre chien ?

Le chien ayant une flore intestinale fragile, il est impératif de réaliser une transition alimentaire et d'observer un certain temps d'adaptation. Puisque cet animal se nourrit du même aliment, son tube digestif produit une enzyme particulière qui lui facilite la digestion. En cas de changement d'alimentation, cette enzyme subit petit à petit une modification avant d'être efficace.

Vous pouvez toutefois faciliter la tâche à votre compagnon en optant pour des croquettes de bonne qualité (dites Premium), produites dans de bonnes conditions et avec des composants naturels. Elles sont idéales pour renforcer leur système immunitaire. Pour augmenter l'appétence des croquettes et donner à votre chien l'envie d'y goûter, il existe une astuce assez simple. Il suffit de les humidifier légèrement pour faire ressortir à la fois leur goût et leur odeur. N'hésitez pas à lui offrir des friandises pour l'encourager dans sa prise de repas.

La transition alimentaire est donc un processus délicat à entreprendre avec prudence compte tenu de la vulnérabilité du microbiote intestinal du chien. La nouvelle alimentation doit être introduite progressivement pour lui éviter toute souffrance. En prenant en compte les différentes recommandations de La Ferme Des Animaux, vous réussirez sans nul doute la transition alimentaire de votre fidèle compagnon.

Commentaires

Pas encore de commentaires.