25/04/2019   Animalerie en ligne   Qui suis-je ?  
Le Beauceron

Le Beauceron

Ses origines

On ne connait pas bien les origines de ce chien qui remonte semble-t-il à très loin. La seule certitude est qu’il est apparu et reconnu comme race lors d’une exposition canine en 1897. Auparavant chien très agressif, les modifications apportées à son caractère ont permis de trouver une personnalité plus équilibrée et plus facile à vivre. C’était un chien de travail utilisé pour surveiller et défendre les troupeaux contre l’attaque des prédateurs. Il est maintenant aussi admis comme chien de compagnie mais reste demandeur de travail et d’activités.

Ses caractéristiques

Le beauceron est robuste et musclé. Il possède un poil court et dur. Son pelage est le plus souvent noir et feu mais on peut parfois le voir avec du gris, du noir et des taches feu. Ses yeux sont sombres et sa queue est entière. On coupe parfois les oreilles. Elles peuvent être laissées entières et sont alors plates et courtes. Un beauceron pèse entre 30 et 40kg ! Il faut donc de la force et de la poigne pour savoir le tenir. Il possède un double ergot sur les membres postérieurs. Ce chien a beaucoup de caractère et il faut savoir le dresser pour pouvoir avoir une relation saine et équilibrée ! Si vous avez peur de lui faire face, il va vous dominer. Il a un sens des responsabilités tellement poussé que s’il voit que vous ne prenez pas les choses en main, il le fera pour vous ! Il est très utilisé pour les activités de défense, de garde ou d’utilité car c’est un chien qui, lorsqu’il est bien dressé, possède de grandes aptitudes pour ces tâches. Il peut être têtu et n’aime pas la présence d’étrangers dans son entourage. Il vaut mieux donc éviter cette race si vous ne vous sentez pas d’attaque à faire front ! Il a un caractère franc et marqué. Infatigable, il a un grand besoin de se dépenser et il ne s’agit pas là de petites balades dans un parc ! Non il faut prévoir de vrais moments de dépense physique en campagne ou en forêt. Il a aussi besoin de la présence de son maître. S’il est trop isolé, il risque de devenir trop indépendant et sauvage.

Maison avec jardin ou appartement ?

Maison avec jardin sans hésitation ! Et un grand jardin ! N’imaginez pas que vous arriverez à rendre heureux un beauceron en appartement ! Il a besoin de grand air et de se défouler. [magento pid='1931,1876,1872']

Articles de la même catégorie

Qui suis-je ?

Je m'appelle Elise. je suis née le 10 janvier 1982 à Saint-Etienne dans la Loire. J'ai ouvert ce blog pour vous faire découvrir mes deux passions : les animaux et l'écriture. Qu'il soit chien, chat, rongeur, furet, poisson, oiseau, reptile, cheval, chèvre, mouton, .....vous saurez tout sans détour et avec humour :) Prêt(e) à vivre en parfaite harmonie avec votre compagnon ?

Notre Facebook