25/04/2019   Animalerie en ligne   Qui suis-je ?  
Le Berger Belge

Le Berger Belge

Ses origines

Comme son nom l’indique il est apparu en Belgique à la fin du XIXème siècle. Il s’agissait alors de chiens de bergers conducteurs de troupeaux qui ne répondaient pas un standard. La race était assez disparate et on distinguait mal les critères liés à ses particularités. A partir de 1885, on voit apparaître le premier essai de standardisation. Il faudra attendre 1987 pour que la race soit officiellement reconnue. Le berger belge existe sous 4 variétés différentes. La distinction est faite par la texture et la couleur du pelage. On peut ainsi trouver le Groenendael ( poil long noir), le Malinois ( poil court fauve avec du noir), le Tervueren (poli long différent du noir), le Laekenois ( poil rude ébouriffé, fauve avec traces noires).

Ses caractéristiques

Le berger belge est un chien équilibré et de taille moyenne. Il est plus gracile que son cousin le berger allemand. Il est aussi plus menu que lui mais son corps est musclé et souple. Il a une allure très élégante. Le pelage est dense et protège le chien contre les intempéries. Il pèse entre 20 et 25kg selon les individus et a une espérance de vie d’environ 13 ans. Le berger belge est un chien vif et dynamique. Il est très actif et s’adapte très bien à différents travail. C’est pour cette raison qu’on le voit couramment dans des rôles de chien de garde, de troupeau ou de défense. Il excelle dans les activités d’agility. Mais il aime aussi le contact avec sa famille et prend énormément de plaisir à jouer en compagnie des enfants. Le berger belge est très intelligent et subtile. Sa sensibilité implique qu’il doive évoluer dans un climat serein et de confiance. Mieux vaut le dresser en se basant sur cette confiance plutôt que par la violence.

Maison avec jardin ou appartement ?

Sans hésitation maison avec jardin ! Même s’il aime être à l’intérieur, le berger belge sera plus épanoui dans des espaces extérieurs. Il éprouve un grand besoin de se dépenser et de pouvoir exercer son flaire. Un appartement pourra tout de même convenir si vous proposez des balades longues et régulières à votre chien. Il doit pouvoir courir et s’aérer sinon il peut devenir nerveux. [magento pid='1931,1876,2512,1872']

Articles de la même catégorie

Qui suis-je ?

Je m'appelle Elise. je suis née le 10 janvier 1982 à Saint-Etienne dans la Loire. J'ai ouvert ce blog pour vous faire découvrir mes deux passions : les animaux et l'écriture. Qu'il soit chien, chat, rongeur, furet, poisson, oiseau, reptile, cheval, chèvre, mouton, .....vous saurez tout sans détour et avec humour :) Prêt(e) à vivre en parfaite harmonie avec votre compagnon ?

Notre Facebook