16/07/2019   Animalerie en ligne   Qui suis-je ?  
Le Broholmer

Le Broholmer

Les origines du Broholmer

Originaire du Danemark, le Broholmer remonte au Moyen-Age époque à laquelle il était principalement utilisé pour la chasse au cerf. Sa fonction évolua plus tard passant au grade de chien de garde pour les vastes domaines et les manoirs alors nombreux sur le territoire.

Ce n'est que fin 18ème siècle, sous l'influence du comte de Sehested de Broholm qu'il gagna ses lettres de noblesse, donnant alors à la race, le nom de Broholmer.

Si la race a quasiment disparu après la seconde guerre mondiale, il faudra attendre les années 70 pour que la race revienne en force dans la région.

Les caractéristiques

Ce chien de berger engendre en général de beaux spécimens développant de 70 cm à 75 cm au garrot et de 40 à 70 kg selon le sexe.

De ce chien de grande taille se dégage une grande force et une allure énergique renforcée par un avant-main puissant.

Si le cou est fort, la tête est large et massive tandis que la poitrine est large.

Le crâne et le museau, bien proportionnés, sont d'égales longueurs au même titre que les mâchoires puissantes à la musculature bien développée, prolongées par une grosse truffe noire.

Alors que les antérieurs sont forts, droits et puissants avec des bras musclés, les postérieurs, puissants et musclés, permettent une forte poussée. 

La queue, large à sa naissance, est tombante et sans franges ni panache.

Quant aux oreilles, de taille moyenne, celles-ci tombent contre les joues.

Empreints d'une grande assurance les yeux sont ronds sans être trop grands et de tons variant de clair à foncé.

Son poil est court et bien couché recouvrant un épais sous-poil.

Si sa robe est généralement fauve avec masque noir, il révèle des marques blanches sur le poitrail et, quelquefois aux pieds et à l'extrémité de la queue.

Pour qu'un Broholmer vive heureux

Vous découvrez un chien calme au caractère équilibré, amical, qui s'avère toutefois vigilant. Il est, en principe, très sûr de lui.

Généralement accueillis comme chien de compagnie, ils apportent affection et fidélité, constants dans leur sentiments et une joie de vivre coutumière.

Le Broholmer flaire et enraye rapidement l’intrusion de personnes malintentionnées par des aboiements assez tonitruants et suffisants, donnant ainsi l’alarme.

S'il est équilibré et calme, il peut être agressif envers les étrangers, sans doute pour vous défendre. Aussi, exige t'il une éducation très ferme pour juguler cette éventuelle agressivité

Au niveau de l'entretien, celui-ci doit être hebdomadaire pour lui conserver un poil soyeux.

Votre Broholmer ne rencontre pas de risque particulier de maladie et vous accompagnera donc une douzaine année de sortie et jeux partagés.

Ce chien, très peu connu en France, mérite pourtant d'être connu et développé.

Articles de la même catégorie

Qui suis-je ?

Je m'appelle Elise. je suis née le 10 janvier 1982 à Saint-Etienne dans la Loire. J'ai ouvert ce blog pour vous faire découvrir mes deux passions : les animaux et l'écriture. Qu'il soit chien, chat, rongeur, furet, poisson, oiseau, reptile, cheval, chèvre, mouton, .....vous saurez tout sans détour et avec humour :) Prêt(e) à vivre en parfaite harmonie avec votre compagnon ?

Notre Facebook