16/07/2019   Animalerie en ligne   Qui suis-je ?  
Le drever ou basset suédois

Le drever ou basset suédois

Ses origines

En effet, initialement connu sous le nom de Basset de Wesphalie, ce chien courant allemand est introduit en Suède au début des années 1900.

Toutefois, faut il reconnaître que nous ne savons pas grand-chose concernant la race. Ce qui est toutefois connu et reconnu c'est sa connaissance et son excellent travail sur le chevreuil.

Si le chevreuil était rare, l'activité du Drever était limitée. Mais la prolifération du premier et les qualités de suiveur du second attira sur lui l'attention des chasseurs de gibier, lièvre comme renard.

Il prouva par ailleurs ses capacités d'adaptation au climat et aux terrains Scandinaves.

Ses caractéristiques 

En 1947, ce basset Suédois reçut le nom de Drever du fait de sa taille plus haute de 2 cm au garrot que le basset d'origine, avant d'être reconnu comme race strictement suédoise en 1953.

Ce chien, dit courant et de petite taille possède un corps allongé et court sur pattes facilitant sa rapidité.

S'il développe une belle prestance, il s'agit toutefois d'un chien robuste et fort aux muscles bien développés.

Cependant cette impression de puissance n'entame en rien son agilité.

D'une taille variant entre 30 et 38 cm il accuse, en moyenne, un poids de 15 kg environ.

Sa principale caractéristique physique apparente réside dans les les oreilles attachées assez bas et accolées aux joues.

De taille moyenne elles tombent sans pli présentant des extrémités arrondies.

Les yeux, foncés mais brillants, reflètent son caractère vif par leur expression tout aussi enjouée.

Le poil, plutôt rude, offre généralement des tons panachés de blanc.

Pour qu'un Drever vive heureux

A la base, le Drever est donc plutôt élevé comme chien de chasse et donc très rarement comme chien de compagnie.

Mais, doté d'un caractère équilibré, volontaire et heureux et surtout jamais agressif une bonne éducation et une autorité affirmée feront de lui un excellent compagnon.

L’alimentation devra être adaptée à son activité et de bonne qualité à base de viande, légumes et compléments minéraux vitaminés.

Vu son attachement à la chasse et donc à la nature, la ville et la vie en appartement ne lui conviennent absolument pas.

Aussi, il sera préférable d'habiter en maison ou à la campagne lui offrant espace et exercices indispensables à sa santé et à son équilibre physique et mental.

Articles de la même catégorie

Qui suis-je ?

Je m'appelle Elise. je suis née le 10 janvier 1982 à Saint-Etienne dans la Loire. J'ai ouvert ce blog pour vous faire découvrir mes deux passions : les animaux et l'écriture. Qu'il soit chien, chat, rongeur, furet, poisson, oiseau, reptile, cheval, chèvre, mouton, .....vous saurez tout sans détour et avec humour :) Prêt(e) à vivre en parfaite harmonie avec votre compagnon ?

Notre Facebook