Mon chat éternue, pourquoi et que faire ?

Mon chat éternue, pourquoi et que faire ?

L’éternuement peut être qualifié de réflexe. En effet, c’est une action consistant à évacuer les poussières ou corps étrangers qui s’infiltrent dans les parois nasales. Il est très fréquent qu’un chat éternue et ce mécanisme peut avoir de nombreuses origines.

Pourquoi est-ce que mon chat éternue ? 

Chez le chat, l’éternuement à plusieurs origines. Ce mécanisme va permettre une purification du nez en évacuant les corps étrangers des voies nasales. C’est en effet l’activation des cellules glandulaires au niveau de la muqueuse nasale qui vont être stimulées et déclencher l’éternuement.

Quelles sont les causes de son éternuement ?

Il existe plusieurs causes liées à l’action d’éternuer chez le chat. En effet, on retrouve les causes : 

  • infectieuses : bactéries, virus, inflammation des muqueuses nasales…
  •  non infectieuses : allergies, présence de corps étranger

les causes de l'éternuement du chat

Infection virale

L’infection virale est une cause infectieuse de l’éternuement. En effet, le chat peut contracter un virus, une bactérie ou encore être contaminé par un champignon comme l’Aspergillus fumigatus. Ce dernier va, en effet, provoquer l’action d’éternuement de l’animal. Si vous voyez votre félin saigner du nez, il faudra dans ce cas contacter le vétérinaire afin de lui proposer un traitement adapté.

coryza du chat

Coryza du chat

Le complexe du Coryza est une maladie très courante qui entraîne une inflammation des muqueuses nasales voire des problèmes au niveau de l’appareil respiratoire. Elle se manifeste par des éternuements répétitifs et peut entraîner rhumes ou encore conjonctivite. Cette maladie touche en particulier les jeunes chats âgés de 6 à 12 semaines. Cela peut s’expliquer par le fait que le système immunitaire des jeunes animaux est moins développé et ils ont du mal à faire face à tous les agents pathogènes de la maladie.

 De plus, c’est une maladie qui se développe de manière plus rapide dans les refuges ou élevages. En effet, les chats vivants ensembles peuvent se contaminer entre eux par de simples gouttelettes d’éternuement. C’est pourquoi, il faut isoler les animaux atteints pour éviter de contaminer le reste des individus.

Fente palatine

La fente palatine ou fente labiale est une maladie très rare touchant le plus souvent les chatons. Cette maladie se caractérise par une fente dans le palais qui provoque une communication anormale entre le nez et la bouche. En effet, lors du repas la nourriture va passer par le nez et ainsi provoquer de gros troubles respiratoires. La présence de corps étranger (nourriture) dans les voies nasales du chat peuvent provoquer des éternuements. Cette maladie très rare nécessite la prise en charge immédiate par un professionnel vétérinaire car le pronostic vital de l’animal est en jeu.

Une malformation congénitale

Une maladie congénitale chez le chat est une maladie présente à la naissance même si elle n’est pas toujours héréditaire. Cette dernière peut provoquer des malformations et des anomalies diverses. Elle peut être la cause d’éternuement chez le chat si la malformation se situe au niveau de la cavité nasale ou de l’appareil respiratoire. Cependant, cette malformation est souvent détectée dès les premiers mois du chaton et est rapidement prise en charge.

Comment reconnaître les symptômes ? 

Les éternuements sont souvent accompagnés d’autres symptômes même s’il peut arriver qu’ils surviennent seuls. Généralement, les causes infectieuses d’éternuement sont souvent accompagnées d’un fort écoulement nasal bilatéral. Cependant, l’éternuement du chat peut également s’accompagner de symptômes respiratoires comme le rhume, la toux, les yeux larmoyants ou encore des essoufflements. Dans tous les cas, si vous constatez que votre chat éternue de manière répétitive et qu’il présente un ou plusieurs symptômes associés, il est important de consulter un vétérinaire pour connaître l’origine exacte du problème.

Que faire lorsque son chat éternue ?

Il existe différentes manières de traiter les éternuements chez le chat. En effet, cela dépend de la cause principale de l’éternuement. Si votre chat éternue à cause d’une allergie alors le vétérinaire peut lui prescrire des médicaments contre les allergies souvent à base de cortisone. Si, en revanche, la cause est une infection, l’éternuement peut être traitée grâce à des antibiotiques. Dans le cas de la présence d’un corps étranger, il faudra le retirer (lorsque c’est possible). Enfin, s’il s’agit d’une tumeur nasale, une intervention chirurgicale peut être réalisée ainsi que des examens complémentaires comme une radiologie et/ou de la chimiothérapie.

que faire lorsque mon chat éternue

Comment éviter ses éternuements ?

Pour éviter que votre chat éternue, vous pouvez le désensibiliser de façon régulière contre les allergies grâce à des injections d’immuno- sérums. Vous limiterez alors les éternuements dus aux crises d’allergies.

 Pour limiter les causes infectieuses de l’éternuement, il est préférable de séparer les animaux atteints de ceux en bonne santé pour éviter les contaminations si vous possédez plusieurs chats. Vous pouvez également désinfecter régulièrement les gamelles, litières ou encore caisse de transport afin de réduire les risques d’infections bactériologiques.

 Pour prévenir les risques de rhumes, il faut bien sécher votre chat lorsqu’il est mouillé, lui donner une alimentation équilibrée et lui permettre de se dépenser quotidiennement pour assurer sa bonne santé globale. 

Enfin, pour éviter les éternuements et donc les maladies liées à ceux-ci, vous pouvez faire vacciner votre chat contre les calicivirus félins, les herpèsvirus félins, la chlamydia et les bordetella bronchiseptica.

Commentaires

Pas encore de commentaires.