Le blog de La Ferme Des Animaux
Livraison gratuite dès 59 € d'achat en France métropolitaine
Appelez-nous au 04 28 044 044 du lundi au vendredi de 9h à 17h00 (appel non surtaxé)
Me Connecter
Mon Panier

Mon chat souffre d'occlusion intestinale, comment le soigner ?

Mon chat souffre d'occlusion intestinale, comment le soigner ?

L’occlusion intestinale chez le chat provoque une interruption du transit. En effet, il empêche la circulation normale des gazs, solides et liquides. Un chat victime d’occlusion intestinale doit être rapidement pris en charge chez le vétérinaire il risque une péritonite, ou encore une infection généralisée des intestins (choc septique).

Tout savoir sur l'occlusion intestinale du chat 

Il existe de nombreuses causes qui entraînent l’occlusion intestinale chez le chat. Certains chats se lèchent plus que la normale. Ils avalent donc une grande quantité de boules de poils qui s’accumulent dans les intestins jusqu’à entraîner un blocage appelé occlusion intestinale. Et comme certaines races de chats ont des poils longs, ils sont plus sensibles à ce type de maladie.

Quels sont les symptômes d'une occlusion intestinale

Si vous constatez que votre chat vomit régulièrement et que son vomi dégage des odeurs de matières fécales, cela prouve que des matières remontent des intestins à l’estomac. Plus fréquentes, la constipation peut également être un signe révélateur d’occlusion intestinale. Si votre chat est atteint d’occlusion intestinale, il peut également avoir de la fièvre (plus de 39 °C) ou encore tousser. Si tous les symptômes sont réunis, il peut s’agir d’une occlusion intestinale totale et le pronostic vital de votre animal est en jeu. Il faudra donc l’emmener en urgence chez le vétérinaire.

Les symptômes de l'occlusion intestinale du chat

Perte de poids 

Un des symptômes concerne l’anorexie. En effet, le chat va perdre du poids et va s’amaigrir car il ne va plus s’alimenter correctement. Ce comportement va entraîner un arrêt total d'émission de selles avec parfois des selles liquides. Cette perte de poids est alternante et vous devez au plus vite consulter un vétérinaire.

Douleurs abdominales

L’occlusion intestinale peut également entraîner de fortes douleurs de l’abdomen. En effet, elle rend l’estomac de votre animal fragile et il peut se plaindre de douleur en miaulant. Pour savoir s’il ressent ce type de douleur, vous pouvez reproduire une palpation du ventre de votre chat chez vous. Si vous ressentez que cette partie de son corps est dure au toucher, c’est signe d’occlusion intestinale. Il va également vous le faire savoir en changeant sans arrêt de position.

comment traiter l'occlusion intestinale du chat

Comment traiter l’occlusion intestinale chez le chat ? 

Il faut tout d’abord consulter un vétérinaire afin qu’il procède à une palpation. Il va déterminer par la température et le niveau de douleur du chat s’il y a bien une occlusion intestinale. Si c’est le cas, il procédera ensuite à une radiographie pour confirmer la présence d’un objet bloquant dans l’intestin. Selon le stade et l’avancée de l’occlusion, le traitement sera différent. Il peut s’agir simplement d’un changement d’alimentation vers une nourriture plus adaptée. Cependant, dans les cas les plus graves, le vétérinaire peut pratiquer une intervention chirurgicale nommée gastrostomie pour soulager le chat. C’est pour cela qu’il est conseillé d’enlever les poils morts en le brossant régulièrement.

Huile de paraffine pour lubrifier le tube digestif

 Pour traiter une occlusion intestinale légère à modérée, il est recommandé d’utiliser de l’huile de paraffine. En effet, elle va permettre de lubrifier le tube digestif et ainsi favoriser la bonne circulation des selles et l’évacuation des objets bloquant dans l’intestin. En effet, un corps étranger pourrait rapidement bloquer l'œsophage et l’intestin.

Compléments alimentaires pour la flore intestinale et la bonne digestion

 Vous pouvez également utiliser des compléments alimentaires spécialement conçus pour le confort intestinal de votre chat. Ils peuvent être utilisés pour prévenir l’occlusion intestinale ou en traitement d’une occlusion légère pour soulager votre animal.

Compléments alimentaires anti boule de poil

 Ces compléments peuvent également être utilisés pour la prévention des occlusions intestinales. En effet, ce trouble digestif peut être causé par une quantité trop importante de poil ingérée par votre chat. Ce produit permettra d’éliminer plus facilement les boules de poils avalées par votre chat et ainsi éviter l’occlusion intestinale.

Se rendre en clinique vétérinaire

 Si vous avez le moindre doute, il est fortement conseillé de vous rendre chez le vétérinaire le plus proche de chez vous. Il pourra réaliser des examens complémentaires (radiographie, palpation, échographie du ventre…) sur le chat afin de déterminer la cause exacte de l’occlusion intestinale pour mieux la traiter.

se rendre en clinique vétérinaire

Une intervention chirurgicale obligatoire ?

 Une intervention chirurgicale n’est pas systématique. En effet, cela dépend du stade de développement de l’occlusion. Si cette dernière s’avère être à un stade avancé alors l’opération sera inévitable. 

Cependant, il s’agit d’un traitement lourd et coûteux. C’est pourquoi il est vivement recommandé d’assurer son compagnon félin auprès d’une mutuelle vétérinaire.

Anesthésie générale ou locale ? 

L’intervention nécessite, bien entendu, une anesthésie générale et un suivi post opératoire. C’est une intervention nommée entérostomie et gastrostomie.