18/11/2018   Animalerie en ligne   Qui suis-je ?  
L'alimentation du furet

L'alimentation du furet

L’alimentation des furets est un sujet de controverse entre puristes. En effet, la spécificité et la fragilité de ce petit animal justifient de passer plus de temps et peut être aussi un budget plus important. Aussi, je vous guide dans les méandres de l'alimentation du furet en fonction de vos moyens et du temps que vous pouvez y consacrer !

Dans la nature, les furets se nourrissent de petites proies : charognes, oiseaux, insectes, petits rongeurs ou encore grenouilles, baies, etc. ingurgitant la totalité de leurs proies, viande, bien entendu, mais aussi os, poils, griffes..

S'il est compliqué d'apporter leurs proies favorites dans l'appartement ou la maison, nous essayerons de leur fournir une alimentation au plus près de cette nourriture naturelle. 

A cette fin, vous pourrez alimenter votre furet avec de petits animaux (souris, poussins…) congelés. Si cela peut vous décomplexer, ce type d'aliments existe déjà pour nourrir les serpents par exemple.

Si vous envisagez une alimentation strictement à base de viande et d'os (dite alimentation BARF), il faut savoir qu'elle génère excès et carences liées à un régime « tout viande ».

Afin d'assurer une alimentation équilibrée il serait, a priori préférable, d'opter pour la ration ménagère (viande, céréales, œuf, lait, poissons, légumes, fruits en petites quantité. Mais cette nourriture exige beaucoup de temps de préparation. A déconseiller donc si vous n'en disposez pas. Par ailleurs, ce type d'alimentation ne dispense pas d'ajouter à la ration un complément vitaminique et minéral.

Privilégiez une alimentation mixte, riche et variée

Compte tenu de notre vie stressée et chronophage, et par facilité, vous avez désormais à votre disposition une alimentation, dite mixte, à base de croquettes pour furet.

Celle-ci est tout particulièrement adaptée à votre petit furet.

En vertu de notre extrême vigilance concernant l'alimentation et la santé de votre compagnon, nous veillons scrupuleusement au respect des taux de protéines, glucides et lipides afin qu'ils répondent parfaitement à ses besoins nutritionnels.

Une attention toute particulière sera portée sur la composition exclusive en protéines animales.

Si certaines personnes sont tentées de lui donner des croquettes pour chat, il convient de savoir que celles-ci comportent très souvent des fibres (pour éviter l'amas de boules de poils) qui ne lui conviennent pas en trop grande quantité.

Un complément pourra être envisagé à cette alimentation grâce aux croquettes à base de foie, viande fraîche, ou œufs. Cette succulente et agréable diversité alimentaire interviendra cependant 2 à 3 fois par semaine seulement.

Si fruits et légumes sont de petites friandises appréciées du furet, comme le jaune d’œuf ou encore l’huile de foie de morue, ne l'obligez pas à en consommer afin de respecter la physiologie et les goûts de votre petit compagnon.

Chassez enfin l'idée répandue selon laquelle un furet est rendu agressif en raison de son appétence pour la viande (instinct naturel). La raison réside tout simplement dans la rapidité de son transit digestif celui-ci nécessitant alors plusieurs repas par jour (deux au minimum).

Vous pouvez constater que l'alimentation d'un furet est relativement simple dans la mesure où votre priorité réside dans son bien-être et son équilibre alimentaire. 

En suivant ces règles élémentaires, vous conserverez pour longtemps votre petit furet en forme et en bonne santé.

Qui suis-je ?

Je m'appelle Elise. je suis née le 10 janvier 1982 à Saint-Etienne dans la Loire. J'ai ouvert ce blog pour vous faire découvrir mes deux passions : les animaux et l'écriture. Qu'il soit chien, chat, rongeur, furet, poisson, oiseau, reptile, cheval, chèvre, mouton, .....vous saurez tout sans détour et avec humour :) Prêt(e) à vivre en parfaite harmonie avec votre compagnon ?

Notre Facebook