Mon lapin perd ses poils, que faire ?

Mon lapin perd ses poils, que faire ?

Les lapins perdent normalement leurs poils morts. Cependant, il arrive qu’ils en perdent en trop grande quantité ce qui peut indiquer la présence d’une allergie ou d’un état de stress. De plus, le lapin est un animal qui n’est pas en mesure de vomir contrairement aux chiens ou chats. C’est pourquoi, il est possible qu’il ingère une trop grande quantité de boules de poils ce qui peut entraîner des problèmes au niveau des intestins. Il est donc très important de se renseigner sur la perte de poil chez le lapin.

Mon lapin perd ses poils et on voit sa peau 

Les causes de la perte des poils sont assez nombreuses et variées chez le lapin. En effet, c’est un problème qui n’est pas à prendre à la légère car il peut causer des problèmes de santé plus grave à votre petit animal. Si vous pensez que votre lapin domestique avale des poils en trop grande quantité ou trop souvent, contactez votre vétérinaire.

null

Une réaction allergique

 La perte anormale de poil chez le lapin peut également être due à une réaction allergique. Votre lapin a peut-être avalé un aliment ou mangé de la verdure qui lui a causé ce problème. L’allergie peut aussi être causée par un médicament ou un produit vétérinaire auquel votre lapin est intolérant.

La gale du lapin

 Certaines maladies comme la gale peuvent causer des chutes de poils anormales chez le lapin. En effet, cette maladie cause des démangeaisons et des croûtes grises surtout au niveau des oreilles et le lapin, à force de se gratter, peut, plus facilement, perdre ses poils. Il est également important de noter que cette maladie est transmissible à l’homme. Il faut donc traiter votre animal si vous détectez le moindre signe de la gale du lapin.

Il est stressé 

Le stress peut, en effet, être un facteur expliquant la perte d’une grosse quantité de poil chez votre lapin. Comme pour de nombreux autres animaux de compagnie, une situation stressante peut pousser le lapin à s’arracher lui-même les poils. Il est également possible que les poils tombent d’eux-mêmes suite à l’effet de l'angoisse. Dans tous les cas, il est important de trouver la source de stress de votre animal afin de l’aider à moins stresser et à se sentir mieux. Évitez donc au maximum des changements au niveau de sa cage, ou de son rythme de vie, cela évitera de créer de l’anxiété.

null

La mue du lapin 

Contrairement à ce que l’on pense, la période de mue du lapin se manifeste généralement deux fois par an lors du changement des saisons. Cependant, cette fréquence dépend de la race de votre lapin. En effet, certaines races comme les lapins à tête de lion (qui a beaucoup de poils au niveau du visage) ou les lapins angora ont un pelage plus fourni que la normale, ils sont plus sujet aux problèmes liés à la perte de poils. De plus, la mue du lapin peut arriver qu’une seule fois par an pour certaines tandis que d’autres races muent tout le long de l’année. La mue se caractérise par des touffes de poils plus épaisses dans le pelage qui se détachent facilement ou encore par des plaques, des couches de poils et même parfois des trous. Elle peut également entraîner un changement de couleur du pelage du lapin.

Commentaires

Pas encore de commentaires.